Angleterre : le salaire XXL de José Mourinho à Tottenham

Il ne se sera passé qu’une quinzaine d’heures entre l’annonce du départ de Mauricio Pochettino et celle de l’arrivée sur le banc de touche de José Mourinho. Si les négociations entre le Special One et les Spurs ont été bouclées hier soir tard à Londres, nul doute que les différentes parties s’étaient déjà rencontrées à plusieurs reprises ces dernières semaines. Le contrat du coach portugais a donc été rapidement bouclé, de même que son salaire. Et à en croire le Daily Mail, le président de Tottenham Daniel Levy, généralement très proche de son porte-monnaie, n’a pas hésité à proposer un véritable pactole pour convaincre l’ancien coach de Manchester United de s’asseoir sur le banc des Spurs.

Selon le tabloïd, Mourinho va toucher un salaire mirobolant de 17,5 M€ par saison pendant 4 ans. Soit plus du double que le salaire annuel que touchait jusqu’alors Mauricio Pochettino… À noter avec ces confortables émoluments, il restera derrière les poids lourds de la catégorie, à savoir Diego Simeone (24 M€ par an) et Pep Guardiola (23 M€ par an). À ce prix-là, on comprend mieux pourquoi José Mourinho était hors d’atteinte pour les clubs français, dont l’Olympique Lyonnais.

Deux missions prioritaires

« Nous sommes ravis d’annoncer l’arrivée de José Mourinho comme entraîneur pour un contrat qui court jusqu’à la fin de la saison 2022/23 », peut-on lire sur le communiqué officiel des Spurs. « Avec José, nous avons l’un des entraîneurs au plus grand palmarès. Il a une expérience des plus riches, il peut inspirer des équipes et il est un grand tacticien. Il a gagné partout où il est passé. Nous croyons qu’il va amener énergie et foi dans le vestiaire », a justifié le président Daniel Levy.