Togo : l’association JDHO veut faire peau neuve, Carlos Ketohou président sortant

Togo : l’association JDHO veut faire peau neuve, Carlos Ketohou président sortant
Carlos Ketohou, président sortant de JDHO

Ce vendredi 25 octobre s’est tenue au siège du journal Indépendant Express la réunion de l’association JDHO entendu par-là association des Journalistes pour les Droits de l’Homme. Cette réunion visait à relancer les activités de l’association qui veut partir sur de nouvelles bases et apporter sa pierre à l’édification d’un Etat où la liberté d’expression sera une garantie.

Les participants ont fait le point de leurs activités passées. Un bilan du mandat du président sortant Carlos Ketohou, Directeur de Publication du journal Indépendant express a été fait.

Conformément au compte-rendu de la réunion, il ressort que pour ce nouveau départ, l’association JDHO s’assigne comme objectif de lutter contre les violations de la liberté de la presse, notamment dans le cadre de l’élection présidentielle de 2020, œuvrer pour plus de démocratie, pour le respect des droits du journaliste et servir de créneau de défense des libertés.

Ci-dessous le compte rendu de la réunion:

(Tenue au siège de l’indépendant express le vendredi 25 octobre 2019)

Heure : 13h 30

Objectif de la réunion : relancer l’association JDHO

Ouverture : Bilan du président sortant Carlos Kétohou

L’association Journaliste pour les Droits de l’Homme(JDHO) est née après le décès du Général Gnassingbé Eyadéma avec pour objectif de lutter contre le musellement de la presse.

Le premier bureau a été constitué en 2005 et des actions ont été menées pour plus de liberté de la presse.

A l’issue de toute agression il y avait des marches de protestation, des communiqués diffusés et des journées sans presse. Ces protestations ont permis d’abroger des lois liberticides. L’association a également produit le Guide des journalistes pour les élections législatives et organisé des séminaires à l’endroit des journalistes sur toute l’étendue du territoire. 

Les partenaires : Le Haut-Commissariat des Droit de l’Homme-HCDH, la FIDH, les ambassades d’Allemagne et des Etats-Unis et de France, et des ONG et associations des droits de l’homme du Togo et de la sous-région, Amnesty International, Reporter sans Frontières etc.

Pour ce nouveau départ, l’association JDHO s’assigne comme objectif de lutter contre les violations de la liberté de la presse, notamment dans le cadre de l’élection présidentielle de 2020, œuvrer pour plus de démocratie, pour le respect des droits du journaliste et servir de créneau de défense des libertés.

Les adhérents devront  donc :

-être motivé pour mobiliser

-communiquer suffisamment

-faire preuve d’engagement

-œuvrer pour obtenir des garanties auprès des organisations internationales.

Préparation de l’AG

Un comité provisoire a été créé pour organiser l’élection des membres du nouveau bureau.

Les candidatures sont ouvertes à tous ceux qui désirent être membres du bureau.

Distribution des fiches d’adhésion et mot de clôture du président sortant.

La date de la prochaine réunion sera communiquée ultérieurement.

 

Lomé le 25 octobre 2019.

Le rapporteur de séance

Eric GAGLI