Togo/Mango : les acteurs locaux entretenus sur l’ABDH et l’équité genre

Togo/Mango : les acteurs locaux entretenus sur l'ABDH et l'équité genre
La table d'honneur

Entamée il y a déjà deux semaines avec les communes de Kloto1 et de Tchaoudjo1, la mission conjointe du ministère en charge des droits de l’homme, du ministère en charge de la promotion de la femme et le PNUD est à l’étape de la commune de l’OTI1 ce lundi 28 octobre. L’atelier de renforcement de capacité a été ouvert en présence du Colonel OUADJA Gbandi, préfet de l’Oti et de M. BABOUDOU Séidou, Maire de la commune de l’OTI1.
Cette cérémonie a donné le ton aux activités qui vont durer quatre (4) jours et vont porter sur des modules portants sur une approche de développement local basé sur les droits de l’homme (ABDH) et l’équité genre.

En vue d’atteindre les résultats escomptés dans les communes ciblées, la méthodologie mis œuvre a tenu compte du niveau varié des participants. Les formateurs ont, sur tout le parcourt, usé de l’andragogie, une méthode adaptée à la formation des adultes et animé les séances dans les langues les mieux accessibles dans les communes respectives.

Après cette mission conjointe, l’étape suivante et non des moindre est la phase de restitution. Pour ce faire, il est exigé des bénéficiaires de présenter un plan pour la restitution à leur base respective d’ici le 10 décembre au plus tard. Un mécanisme de suivi permettra de rendre effectif cette restitution des acquis de la formation sur le terrain pour une imprégnation par un plus grand nombre de personnes. Dans ce cadre, un suivi mensuel, sanctionné par la production des rapports exécuté par les directeurs, chef de division genre et le représentant de la CNDH au niveau local et remontés aux points focaux à travers les directeurs régionaux de l’action sociale, permettra de mesurer l’atteinte des résultats de ce projet novateur.

Freddy K.