Togo : Le GIM-UEMOA se dévoile aux professionnels de médias.

Le Groupement Interbancaire Monétaire de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (GIM-UEMOA) a tenu sa première rencontre de sensibilisation avec la presse togolaise et internationale ce mercredi 06 février 2019 à Lomé.
Cette rencontre a permis d’expliquer davantage la gestion monétique interbancaire entre les pays de l’UEMOA. Plusieurs professionnels de médias ont répondu à l’appel. Durant 3 heures, le directeur général de GIM-UEMOA, Blaise Ahouantchede a entretenu le public sur cette institution basée à Dakar et qui opère avec les banques sous-régionales depuis plus de quinze (15) ans. Fort de cette expérience dans l’intégration monétique entre ses membres, le GIM-UEMOA entend poursuivre sa mission en facilitant l’accès des populations aux services financiers et bancaires.
En l’espèce le but principal de cet organisme est d’élargir sa plateforme de traitement en partenariat avec tous les acteurs et leaders de l’industrie des transactions numériques et financières.
Le GIM-UEMOA souhaite, dans les jours à avenir, enclencher une démarche inclusive en s’appuyant sur le développement de produits et services tout en mettant la qualité au cœur du processus afin de favoriser une inclusion financière parfaite.
Cet organisme est un système d’intégration monétique qui a réussi le pari de l’interconnexion entre les banques de l’union à travers des cartes bancaires. Pour le GIM-UEMOA, tous les flux financiers bancaires sont possibles avec un coût de transfert de 500 FCFA.
Selon le directeur, grâce à l’efficacité de l’organisme reconnue par la BECEAO et qui a déjà interconnecté plus de 130 banque dans l’espace de l’UEMOA, il n’est plus question de baisser les bras. Pour les premiers responsables, cet organisme est un outil parfait d’intégration régionale et d’inclusion financière au service des administrations publiques et privées.
K.D AVOTOR