Togo : L’Uemoa salue les réformes communautaires

Par la rédaction
L’édition 2018 de la revue annuelle des réformes politiques, programmes et projets dans le cadre des chantiers de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) s’est ouverte lundi 16 juillet à Lomé sous le patronage de la commission de l’institution.
La revue annuelle des réformes politiques, programmes et projets a été présentée aux acteurs nationaux et internationaux. Il s’agit d’un document qui fait le point sur les chantiers réalisés et ceux en cours selon les directives fixées par l’UEMOA. L’atelier a réuni outre le représentant résident de la commission de l’Uemoa, les secrétaires et directeurs généraux des ministères ainsi que l’adhésion des partenaires aux développement.
Le séminaire de lundi se trouve dans la droite ligne de la rencontre de juillet 2017 qui a permis de passer en revue le chemin parcouru par le Togo dans la mise en œuvre des réformes, programmes et projets communautaires. Le Togo a réalisé au total soixante-dix-neuf (79) réformes communautaires et se positionne comme l’un des Etats les plus exemplaires d’après le rapport.
Pour Sani Yaya, ministre en charge de l’Économie et des Finances, « Les efforts du Togo ont été rendus possible grâce notamment a l’adoption par le pays de la loi uniforme à la lutte contre le branchement illicite des capitaux et le financement du terrorisme, et le décret protection du patrimoine routier et des équipements connexes et celui portant la réglementation des transaction et services électroniques ».
Selon le gouvernement l’édition de 2017 de la revue a révélé une amélioration de l’état générale de mise en œuvre des réformes dans l’espace, avec un taux moyen de 65% sensiblement supérieur a la moyenne dans l’Union qui se situait à 62%. Les autorités réaffirment aux participants, l’attachement du Togo aux valeurs et aux principes d’intégration sous régionale.
David AVOTOR