L’ancien ministre de l’administration territoriale pascal Akoussoulèlou Bodjona s’est rendu cette semaine à accra suite à une invitation du facilitateur ghanéen Nana Akufo-Addo. Selon les sources proches de ce dernier, la visite de l’ancien ministre porte sur la crise politique au Togo, notamment l’énigme après la connaissance de la feuille de route de la Cédéao pour une sortie pacifique et honorables entre les acteurs de la crise politique.

Toujours discret, l’ancien ministre préfère garder le silence des détails de l’entretien qu’à lui accorder le facilitateur ghanéen. Nous rappelons au passage que c’est la seconde fois que le facilitateur Ghanéen accorde un entretien à l’ancien ministre togolais à Accra.

Dans la recherche d’une solution de sortie de crise le facilitateur ne ménage aucun effort, il s’était également entretenu avec l’ancien ministre de la sécurité François Akila-Esso BOKO à Londres. Nous avait confirmé nos confrères du journal bihebdomadaire « L’alternative » dans leur numéro 726 du vendredi 10 juillet 2018. La concertation avec ses deux personnalités en expérience politique n’est pas un fait anodin.

Depuis le début du dialogue le 19 février dernier Pascal Bodjona, à la demande du facilitateur du président Ghanéen, s’est résolument engagé dans un rôle purement de consultant.

La rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *