Union Africaine : Le trente-et-unième sommet dédié à la lutte contre la corruption en Afrique

0
182 vues

Le programme est désormais ficelé. Le 31ème Sommet des chefs d’Etats et de gouvernement est prévu pour le 1er et 2 juillet 2018 et se tiendra à Nouakchott (Mauritanie). Le thème de la trente-et-unième session de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement est « Vaincre la corruption, une voie durable pour la transformation de l’Afrique ».
La 31 ème session étudiera les divers rapports sur la situation de l’Union Africaine. L’Union Africaine étudiera les avancées effectuées par l’organisation panafricaine sur la réforme institutionnelle de cette organisation, mise en œuvre de la décision 635 de l’Assemblée de l’UA, paragraphe 28 et initié par le président rwandais Paul Kagamé. Il examinera également le rapport du président du Niger, Mahamadou Issoufou, chargé des questions relatives à la zone de libre-échange continentale africaine ainsi que celui du président de la commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, au sujet de la position africaine commune sur les relations ACP-UE après 2020 et sur la difficile question du Sahara occidental. Le Sommet abordera d’autres aspects organisationnels de l’Union Africaine, notamment le projet d’instruments juridique et le budget de l’UA 2019-2020, la nomination des quatre juges de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, des cinq membres du Conseil de l’UA pour le droit international, des quatre membres du Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant, du vice-président du Conseil de l’université panafricaine, les décisions de la session, la date et le lieu du 32 ème sommet de l’UA ainsi que d’autres questions diverses.
Le thème principal, « Vaincre la corruption, une voie durable pour la transformation de l’Afrique » sera présenté par le président nigérian Muhammadu Buhari. Ce dernier est connu dans son pays pour sa bataille acharnée contre la corruption dans les administrations et s’est rendu célèbre pour sa chasse aux sorcières destiné à épurer les administrations publiques nigérianes de ce fléau. Son slogan « la corruption n’a pas de place dans mon administration » n’a pas manqué de faire des victimes dans les rangs des haut-fonctionnaires de l’administration nigériane, même si sa pertinence a été finalement relativisée.
Désigné à l’occasion du 30 ème sommet de l’UA, « champion africain de lutte contre la corruption » Le chef de l’Etat nigérian n’a pas manqué de souligner que « la corruption est en effet l’un des plus grands maux de notre temps. ».
Le sommet de Nouakchott sera clôturé par les discours et adoption des différentes décisions et recommandations. L’invité spécial du Sommet est le président français, Emmanuel Macron.
Seyram Adiakpo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here