Togo/Contestation : Kodjo risque d’être apprivoisé comme une poule

0
2 437 vues
Togo/Présidentielle 2020 : Kodjo déniche un nouveau soutien à l’extérieur

Le ministre Damehane Yark est à deux doigts de penser que Agbeyomé kodjo , candidat malheureux aux élections présidentielles du 22 février 2020 est un « voyou », compte tenu des déclarations du candidat de la dynamique Mgr Kpogzro avant et après la proclamation des résultats provisoire par la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le général de brigade lance un appel à la prise du chemin de la sagesse au président du mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD).

Outre la présentation des missions d’observation électorale de leur rapport, il a aussi déclaré aux journalistes ce lundi ce qui suit:<<Je crois qu’il serait sage pour ce candidat de se mettre dans les rangs. On n’a pas besoin de ça. Nous avons besoin d’une situation calme et apaisée pour continuer le développement du pays ».

Selon le ministre, inconcevable est il de penser qu’un candidat puisse donner les chiffres d’une élection avant la CENI. Ainsi a t-il dit:<<Cela fait voyou.Il faut éviter les choses comme ça. La résistance ne sert à rien>>.

Étant donné que la cour constitutionnelle est la seule compétante de connaître du contentieux électoral en matière d’élection présidentielle et qui a validé sa candidature , Damehane yark propose au natif de Tokpli de se rabattre sur elle.

Rappelons que c’était lundi soir que la CENI a publié les résultats des provisoires de l’élection présidentielle. Des chiffres qui donnent le candidat du parti union pour la République ( UNIR) vainqueur au premier tour avec 72,36 voix contre 18,37℅ pour Agbeyomé Kodjo.

Ce dernier n’admet cependant les résultats. D’après lui il est le véritable vainqueur des élections avec un score qui se situe entre 57℅ et 61℅ des suffrages exprimés par les togolais.

Il est clair que si la contestation continue, le ministre Yark fera usage des méthodes régaliennes pour empêcher que cela dégénère. Et à suivre ses propos et aussi ceux de son collègue Bawara, on ira à une arrestation de l’intéressée même si pour l’instant ceci n’est pas dit clairement.

Kodjo risque donc d’être apprivoisé comme une poule comme ce fut le cas des éléments de « Tigre Révolution » avant les élections.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here