Togo/Élections locales : Foly SATCHIVI introduit une demande de sortie provisoire conditionnée

Détenu à la prison civile de Lomé depuis le 22 août 2018 à Lomé, foly Satchivi, porte parole du mouvement « EN AUCUN CAS », a introduit auprès du ministre de la justice le 13 mai 2019 une demande d’autorisation de sortie provisoire sous escorte pour allé se faire enrégistrer sur les listes électorales.

Tout se précise pour la tenue des élections locales du 30 juin 2019, à l’issue desquelles les citoyens togolais désigneront ceux qui auront en charge les gestion de leurs communes pour les cinq (5) prochaines années.

Dans la percepextive de ces locales, la CENI organise du 16 au 19 mai 2019 une révision des listes électorales. L’objectif de celle-ci est de permettre à chaque Togolais de sa carte d’électeur. La démocratie et l’état de droit ne saurait s’arrêter aux portes de la prison fait part de son intention de participer aux opérations de révision de listes électorale et demande aux autorités de prendre des dispositions nécessaires afin de pouvoir exercer son droit constitutionnel.

K. D. AVOTOR