Togo/Législatives : Gilchrist Olympio, nouveau Chef de file de l'opposition

0
1 028 vues

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a proclamé ce dimanche 23 décembre 2018 à 20 heures TU, les résultats provisoires des élections législatives qui se sont déroulées le 20 décembre dernier au Togo. Avec six (06) sièges obtenus, l’Union des Forces pour le Changement (UFC) de Gilchrist Olympio arrive en deuxième position, après l’Union pour la République (UNIR), avec 59 sièges. Ce qui fait de Gilchrist Olympio, le nouveau chef de file de l’opposition togolaise.
Gilchrist Olympio qui a été très longtemps, chef de file de l’opposition togolaise, avait perdu ce titre honorifique à l’issue des élections législatives de 2013, où sa formation avait été devancée par le Cap 2015, un regroupement politique dirigé par Jean Pierre Fabre.
A en croire les résultats proclamés par le Prof. Kadjona Katanga, président de la CENI, l’Union pour la République (UNIR) domine le nouveau parlement avec 59 députés, suivi par l’Union des Forces pour le Changement (UFC) 06 députés; le Nouvel Engagement Togolais (NET) 3 députés ; le Mouvement Patriotique pour le Développement et la Démocratie ( MPDD, ex-Obuts) 3 députés ; le Mouvement des Républicains Centristes ( MRC) 1 député ; Parti Démocratique Panafricain (PDP) 1 député et 18 députés pour les listes des partis Indépendants.
A présent, la CENI va transmettre ces résultats provisoires à la cour constitutionnelle qui aura 8 jours pour proclamer les résultats définitifs.
Pour rappel, la coalition des quatorze(14) partis de l’opposition togolaise n’a pas participé à ces élections législatives du 20 décembre 2018.
Ali T

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here