Togo/Politique : Ouro-Djikpa, le conseiller du PNP recouvre sa liberté

Arrêté depuis le 20 avril 2019 au lendemain d’une marche organisée par sa formation politique et détenu au service de Renseignement et d’investigation Criminelles de la gendarmerie, le numéro deux du parti national panafricain vient de recouvrer la liberté. C’est grâce aux multiples appels en faveur de sa libération que le conseiller politique de Salifou Atchadam, le président du cheval galopant à retrouver sa liberté.

Accusé d’avoir tenu tête à l’Etat en maintenant une marche de protestation dite « interdite », Ouro Djikpa Tchatikpi a passé plusieurs mois dans les locaux du service de renseignement et d’investigations criminelles.

L’arrestation de ce dernier est non seulement anticonstitutionnelle mais aussi un signal fort d’un régime totalitaire et anti- démocratique.

K. D. AVOTOR