Togo/Projet « Sept » de AIMES-AFRIQUE : 894 patients opérés, l’Union Européenne salue les resultats !

Le projet « Santé et espoir pour tous » (Sept) était ce vendredi à Aneho pour un bilan de la première année dudit projet.

Porté par l’ONG AIMES-AFRIQUE, le projet « Sept » veut « Améliorer la santé communautaire » des togolais à travers des consultations et des opérations gratuites.

Grâce à ce projet, ce sont au total 894 patients qui ont été opérés en gynécologie, ophtalmologie, pédiatrie ou encore en staumologie. 10.000 autres patients ont été consultés en une année. Des chiffres qui sont deux fois supérieurs à ceux prévisionnels.

Pour Dr Serge Michel Kodom, président de l’ONG AIMES-AFRIQUE, cette explosion des chiffres ne signifie pas que «les gens sont malades mais à cause de l’absence de moyens ils restent chez eux». Le projet a aussi permis à chaque étape la formation des infemiers locaux.

LES (7) PRINCIPALES ACTIVITES RENTRANT DANS LE CADRE DU PROJET SEPT SONT :

1. La prospection (Rencontre avec les autorités administratives et locales et tous les acteurs pour l’appropriation du projet avant le déroulement de la mission);
2. La sensibilisation (Sensibilisation des populations sur le droit à la santé et les différentes pathologies)
3. Les consultations médicales spécialisées (Chirurgie générale, Ophtalmologie, Pédiatrie, Stomatologie, Gynécologie, Médecine générale)
4. Les opérations chirurgicales (Chirurgie générale, ophtalmologie, Gynécologie, Stomatologie)
5. Les formations à l’endroit des Responsables de formation sanitaire, des Agents de santé Communautaires (ASC) et Médecins traditionnels (sur le code de la santé, les 10 pathologies opérées par AIMES-AFRIQUE, et surtou sur la prise en charge des plaies post-opératoire)
6. Suivi des patients opérés
et en 7eme la réinsertion des patients qui obt été stigmatisés (prolapsus utérin, fisculeuse…)

Le projet « Sept » a été financé par l’union européenne et Action Pit Togohilfe. Le systeme des nations unies representé à cette ultime étape de l’an 1 du projet par Damien Mama s’est dit fière des résultats obtenu. Pour lui, Il ne faudra pas s’arrêter à cette étape car « nous avons besoin de créer cet espoir à travers le monde ».

Voir ci-dessous quelques images des travaux du projet « Sept »

AIMES-AFRIQUE : Une Vision, Une Équipe, des Actions

La rédaction