Togo/Accidents de circulation : 2019 a enregistré 535 morts, l’alcootest la solution ?

0
97 vues
[URGENT] : accident de circulation à la sortie de Tsévié, message d’alerte du Préfet de Zio

Le bilan sécuritaire du deuxième semestre de l’année 2019 vient d’être annoncé par le Ministère de la Sécurité et de la Protection civile. Pour les six derniers mois qui viennent de s’écoulés, le Ministère note une baisse des accidents de circulation avec néanmoins un taux de décès toujours inquiétant.

Les services techniques du Ministère de la sécurité ont enregistré 1757 cas d’accidents avec 181 morts (dont 78 accidents causés par des motocyclistes, 60 par des voitures légères et 43 par des poids lourds) et 2420 blessés.

Un bilan nettement moins effarouchant que celui du premier semestre de l’année qui comptabilisait à lui tout seul 354 morts et 4483 blessés sur un total de 3178 accidents. Des chiffres vraiment désastreux et inquiétants. Après 11 mois, l’année 2019 enregistre déjà 4935 accidents avec 535 morts et 6903 blessés.

Ces chiffres ne sont pas que des cas d’accidents enregistrés, mais également des recensements de braquages qui sont devenus récursifs depuis quelques années dans le pays. Ainsi, 5814 accidents avec 7951 blessés dont 592 morts ont été enregistrés l’an dernier par le Ministère de la Sécurité et de la protection civile, y compris les braquages.

Le ministère compte appliqués les mesures nécessaires pour réduire ces chiffres et aussi compté sur la bonne moralité des citoyens que nous sommes pour favorisé le bien-être de tous.

C’est à cet effet, que l’alcootest va prendre effet ce lundi 16 décembre 2019. Car, il est remarqué que beaucoup d’accident ont pour cause les conduites en état d’ivresse. L’alcootest serait-il la solution à ces accidents très légions ?

Si l’alcootest est une initiative salutaire, il faut aussi rappeler que certaines voies à Lomé et au Togo laissent à désirer à cause du manque de lampadaires, de feux tricolores et aussi des signalisations sur les routes. Les autorités compétentes doivent ainsi voir tous les paramètres pour réduire drastiquement les morts sur nos routes.

 

Ridwane Alidou

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here