Togo : Kodjovi Atna Thon vole au secours des réfugiés ivoiriens installés à Lomé.

Que ce soit sur le plan national ou sur le plan international, l’Homme de la Nouvelle Vision ne cesse de se montrer à la hauteur. Le jeune leader s’est montré compatissant vis-à-vis des réfugiés ivoiriens basés au Togo à Lomé pour la rentrée scolaire 2019-2020.

Le 16 septembre prochain, les élèves au Togo reprendront le chemin de l’école. Nul n’ignore le stress que cette date engendre auprès des parents quand l’on se réfère à la précarité et à la misère auxquelles est soumise la majorité des ménages. La gratuité de l’école primaire publique ne se limitant qu’aux frais de scolarité, ce triste scénario se répète chaque année. Face à cette limite de l’action publique, les bonnes volontés sont souvent sollicitées pour voler au secours des élèves surtout, d’une part pour l’acquisition des fournitures scolaires et d’autres parts pour les frais d’inscription aux différents examens.

M. Thon (au milieu) remettant les fournitures à l’apprenant.

Voilà une sollicitation à laquelle Kodjovi A. Thon a coutume de répondre depuis plus de 10 ans déjà (avec la Togolese Foundation). L’Homme de la Nouvelle Vision ne ménage aucun moyen pour venir en aide aux enfants nécessiteux et pour promouvoir l’excellence.

Dimanche dernier, le jeune leader était face à une cible particulière, notamment les réfugiés ivoiriens au Togo, une couche dont la situation sociale peine à se stabiliser et dont les enfants malgré leur cadre de vie, donnent le meilleur d’eux-mêmes et excellent à tous égards.

Procédant à la remise d’un lot de fournitures scolaires qui récompense et prime les 40 meilleurs élèves du Camp de Réfugiés de Baguida, le «vaillant donateur» s’est exprimé sur le contexte de cette action.

« Bientôt la rentrée scolaire. De gauche à droite, les cris et lamentations ne font que croître; des signaux forts de la misère et de la précarité de la population. Qu’en serait-il des populations déplacées sous pression de l’insécurité, de la peur de mort, des poursuites ou simplement de la mauvaise gouvernance de nos Etats ? En tant que parent, éducateur et bientôt Chef d’Etat, je ne peux m’empêcher de voler au secours de ces jeunes qui malgré la situation sociale dans ces camps de réfugiés arrivent à exceller à l’école. Je me dois de les encourager et de les inciter à la culture de l’excellence car l’Afrique notre continent aura bientôt besoin de toutes ces têtes et des compétences qu’elles auraient acquises pour réaffirmer son leadership sur tous les plans aux yeux du monde », a-t-il déclaré.

Rappelons que Dr. Kodjovi Thon, candidat déclaré à la présidentielle de 2020 au Togo est un professionnel de l’éducation aux États-Unis. En début d’année, il a sacrifié son passeport américain pour revenir lutter aux côtés la jeunesse togolaise. Depuis 2009 justement, Docteur en Leadership & Administration 2 ans plus tôt, il mène des actions dans divers domaines dont l’éducation, la santé et le développement en général avec sa fondation dénommée Togolese Foundation. C’est également dans cette même optique que, Vice-Président de la Mount Eagle College and Unversity, il parraine la Grande Journée de Conseils et d’Orientation des jeunes bacheliers et étudiants ce samedi 14 septembre 2019 lors de laquelle il octroyera une centaine de bourses d’études.

www.togolesefoundation.org
www.kodjovithon2020.com

La Rédaction