Togo : les Nana Benz rêvent d’un nouveau marché de Lomé

Véritable levier de l’économie togolaise grâce à leur commerce de pagnes, les Nana Benz sont aujourd’hui a la peine.L ‘une des raisons, l’ incendie en 2013 du grand marché de Lomé, leur centre d’ affaire. Un marché qu’elle souhaitent voir reconstruit.

Nos Nana Benz ont quasiment disparu. Les quelsques unes qui restent ont déserté ce qui reste encore du grand marché de Lomé et difficile pour elles de continuer à fructifier leur commerce de pagnes dans ces conditions . Leur principales activités. Aujourd’hui, elles plaident pour la reconstruction d’«Assigamé». Elles l’ont fait savoir à Oulimata Sarr, Directrice Régionale d’ONU Femmes.

En visite de quatre jours à Lomé, la diplomate à rencontré jeudi au grand marché les Nana Benz. Ces dernières lui ont présenté leur vécu actuel. Outre la la reconstruction du grand marché, elles espèrent aussi de voir des lignes de crédit dédiées aux femmes.

La Rédaction