TTI 2019 : découvrez les nominés de la catégorie Personnalité de l’année

C’est la catégorie phare, elle met en lumière des personnalités de différents secteurs d’activité qui ne sont pas forcément comparable, mais qui ont été plus influents et ayant plus impacté le pays par leurs entreprises et leurs actions dans leur secteur d’activité au cours de l’année. 22, c’est le nombre de personnalités nominées dans cette catégorie pour cette édition 2019 de Togo Top Impact. Découvrez la liste..

Liste :

1. ABALO – DOSSEH Jean Paul
2. AGBOYIBO Pascal
3. Me AKAKPO Martial
4. AKPLOGAN Adiel
5. Me AMAH Poyode Tom-ena
6. ANTHONY Comlan Mawouena
7. ****************
8. AWADÉ A. Ingrid
9. AWESSO Thierry
10. BÉNISSAN Sergio
11. DAGBAN Ayivon Sylvain Akoete
12. DJONDO Gbondjidè Koffi Gervais
13. ****************
14. JOHNSON Kueku-Banka
15. Dr KODOM Serges Michel
16. **********
17. MENSAH Papavi King
18. NOAMESHIE Djatougbé Nathalie
19. NUBUKPO Kako
20. PALI-TCHALLA Elisabeth Essodolom
21. Prof SANDA Komlan
22. Dr SYMENOUH Kwassi

Motivation :

1. ABALO – DOSSEH JEAN PAUL

L’ancien capitaine de l’équipe nationale, entraineur des Eperviers locaux, est devenu en cette fin d’année le 1er entraîneur à qualifier le Togo pour le Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN). Un exploit historique dont se réjouissent tous les Togolais. Cet exploit le fait entrer plus dans l’histoire du football togolais, vient mettre en lumière, ses qualités d’un coach de grande classe.

2. AGBOYIBO PASCAL

Parmi les crèmes des avocats d’affaires les plus influents du continent, se trouve le franco-togolais Pascal AGBOYIBOR, ex associé du Cabinet Orrick Rambaud Martel, est fondateur d’Asafo & Co. Sur 350 dossiers étudiés, 50 ont été retenus. Le franco-togolais Pascal AGBOYIBOR occupe le 2 rang. Les critères sur lesquels sont basés le classement sont « le nombre de dossiers traités, leur complexité, les montants en jeu, mais aussi la diversité des pays concernés, ainsi que l’utilité économique et sociale de chaque projet ».

3. Me AKAKPO MARTIAL

Avocat au Barreau de Lomé depuis 1988, il est spécialisé en contentieux international des affaires (judiciaire et arbitrage). Membre de la cour internationale d’arbitrage de la CCI, il enseigne le droit du financement des grands projets d’infrastructure en Afrique à l’université Panthéon-Assas Paris II. Me Akakpo est gérant de la Société Civile et Professionnelle d’Avocats Martial AKAKPO & ASSOCIES. Son cabinet est classé, parmi les 25 meilleurs cabinets d’Avocats en droit des Affaires de l’OHADA. Pour rappel, l’an dernier, il a dédicacé son ouvrage « La protection de la partie faible dans l’arbitrage OHADA », un document de près de 500 pages.

4. AKPLOGAN ADIEL

S’il était footballeur, la reconnaissance qu’il a eu le 27 septembre dernier aurait fait grand bruit. En effet, M. Adiel est l’un des pères fondateurs de l’Internet en Afrique. Avec 25 ans d’expérience dans le domaine de la gouvernance de l’Internet et ayant travaillé avec courage et abnégation pour une meilleure connectivité en Afrique, Akplogan a été introduit au Costa Rica par ses pairs au Hall de la Renommée de l’Internet mondial. Il devient ainsi, le seul africain a avoir cette reconnaissance internationale. Il rentre ainsi au panthéon des pères fondateurs de l’Internet mondial pour toutes ses contributions. Il est fondateur et PDG d’AfriNic, architecte de réseaux et un spécialiste de la gouvernance de l’Internet.

5. Me AMAH POYODE TOM-ENA

Femme brillante, avocate, le Cabinet de Me AMAH est classé cette année dans le Top 15 des meilleurs offices notariaux dans la zone OHADA (Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA)). Ce cabinet occupe la 3e place à l’édition 2019 de ce classement rendu public en septembre dernier. Une récompense qui fait honneur au Togo

6. ANTHONY COMLAN MAWOUENA

Il est beaucoup plus connu sous celui de Peter Anthony. Il fait parti de l’élite de la diaspora togolaise à Paris. Dynamique, ambitieux, tenace mais humble et timide, Peter Anthony est un amoureux de la mode, de la culture et un fin connaisseur de la sape. Depuis quelques années déjà, il a décidé de tourner le dos à cette vie de rêve qui ferait pâlir toute personne dans un pays d’accueil comme la France pour revenir au bercail et œuvrer pour faire de son Togo natal, un état moderne et prospère. Il est aujourd’hui le représentant officiel de la célèbre marque Zara à Lomé et est le patron de la boutique « Empreinte by Zara ». Il n’hésite pas à accompagner comme il peut, tout évènement valorisant la culture. Il est depuis quelques années déjà un soutien de taille de l’évènement le plus aimé mais critiqué du Togo, Miss Togo. Il accompagne des artistes, des stylistes dans la promotion de leurs œuvres. Amoureux de la boxe, il est aussi très proche de Prinz Lorenzo et Baba Nadjombé qui bénéficient également du soutien sans faille du « docteur de la sape ». En cette année, il a été chevet des prisonniers, des malades et des orphelins. Peter Anthony rêve de voir un Togo moderne avec une jeunesse ambitieuse et sûr d’elle. Une jeunesse qui ose mais dans le bon sens.

7. *********

8. AWADÉ A. INGRID

Elle très efficace dans son secteur d’activité. Même si elle est discrète, sa rigueur et sa gestion impactent beaucoup de personnes. Elle fait partie, sans nul doute des personalités qui participe plus activement à l’atteinte des objectifs du Plan National de Développement avec le lancement en février dernier de la constitution d’une hôpital de référence à Lomé. A la tête de la CNSS, Madame Ingrid AWADE est en train d’apporter une touché réelle de modernité avec des services de sécurités sociales disponibles. Ses mesures envers le secteur privé, ont donné du sourire à bon nombre d’employés.

9. AWESSO THIERRY

Directeur de la Nioto et vice-président du Conseil National du Patronat et Président du Comité technique en charge de la rédaction du Plan stratégique, il milite pour le renversement de la tendance au niveau du secteur privé togolais. M. Awesso a été très présent au cours de cette année pour former les jeunes professionnels et cadres du secteur privé togolais. Avant sa prise de fonction en juillet 2013 comme Administrateur-Directeu Général de la Nouvelle industrie des oléagineux du Togo (Nioto SA), déjà en 2012, il y occupait le poste d’Adjoint au Directeur Général. Thierry AWESSO, a depuis lors réussi à redresser la société après une situation de crise multiforme avant sa prise de fonction. Fort de ce succès il a été désigné en janvier 2019, Directeur Pays du groupe GEOCOTON dont Nioto est une filiale. Titulaire d’un Master II en Diplomatie et Stratégie à l’Ecole des Hautes Etudes Internationales et du Centre d’Etude Diplomatiques et Stratégiques de Paris en 2005, les compétences de Thierry n’ont pas séduit qu’au pays. Entre 2004 et 2007, il a été Conseiller du Chef de l’Etat de la République Centrafricaine. Administrateur au CNDS (conseil national du Dialogue social…), Vice président du CNP du Togo et président du GITO (groupement des industries du Togo, il est aussi membre du Conseil d’Administration de la CNSS (Caisse National de la Sécurité Sociale) et de plusieurs organisations publiques ou parapubliques. Il a effectué des voyages d’études aux Nations unies à New York et des visites d’études dans plusieurs institutions internationales dont le FMI, la Banque Mondiale, l’OCDE, et le Conseil de l’Europe Chevalier de l’ordre du Mono au Togo, il est un amoureux du sport, notamment du football, du tennis de table, de la marche et du vélo. Âgé de 50 ans, Thierry Awesso est marié et père de famille.

10. BÉNISSAN SERGIO

Le promoteur de la marque Sergio de l’équipementier togolais Sergio Sport a été au rendez-vous durant toute l’année dans le secteur sportif togolais et africain. A part son soutien permanent à la sélection nationale de football, il a participé activement à l’organisation de la nuit du football africain que notre pays a eu l’honneur d’accueillir cette année. La marque Sergio continue de tisser sa toile sur le continent, une marque qui était déjà présente dans presque toutes les grandes compétitions de l’UFOA et dans beaucoup de pays africains.

11. DAGBAN AYIVON SYLVAIN AKOETE

Ingénieur de formation et chef traditionnel du canton d’Adakpamé, il a fabriqué un paquebot (petit bateau de croisière). Une grande première dans notre pays.

12. DJONDO GBONDJIDE KOFFI GERVAIS

L’homme qui fait honneur au Togo a publié cette année un ouvrage intitulé « l’Afrique d’abord ». Discret, tenace et rigoureux, Gervais Koffi Djondo est l’une des grandes figures de la réussite africaine et du panafricanisme économique. Soucieux de faire connaître sa contribution africaine à la jeune génération, Gervais Koffi Djondo se confie à l’historien Elikia M Bokolo, qui a su camper le jeune natif de Ouidah, « métropole symbolique du destin de l’Afrique », dans ses premiers pas d’entrepreneur opiniâtre, inspiré par ses parents.
« L’Afrique d’abord », ouvrage dense et documenté, vise à démontrer que le regroupement des États d’Afrique en entités plus grandes, allié au développement du commerce interafricain, favorise la réussite et suscite le respect. Il invite les jeunes en quête de modèles, à s’inspirer des idées du Président Djondo et de sa riche expérience, pour construire l’Afrique de demain.

13. **********

14. JOHNSON KUEKU-BANKA

Le Directeur Général du Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF Togo 2000) ne cesse d’enchaîner les records autour de la Foire Internationale de Lomé, dont la 15 Edition à encore tenu toutes ses promesses. Plus de 271 666 visiteurs dans les 957 Stands aménagés pendant au moins 17 jours d’intenses activités commerciales. De 17 pays étrangers participants à la dernière édition, la 15 FIL a accueilli l’an dernier 19 pays hôtes et ce qui fait de ce rendez-vous commercial l’un des plus importants de la sous-région. Sur les 957 exposants 220 sont venus de l’extérieur. En attendant la 16 Edition programmées du 22 novembre au 09 Décembre prochain, la bonne nouvelle, c’est qu’après un break d’une année, la Foire Made in Togo s’est tenu du 26 juillet au 5 Août 2019. Chapeau pour le DG JOHNSON KUEKU Banka et à sa jeune équipe du CETEF. Outre l’organisation des deux Foire, le DG du CETEF est connu pour la constance de son soutien envers d’iverses autres initiatives foraines. Il appuie également plusieurs représentations togolaises à des Foires et Salons à l’extérieur.

15. DR KODOM SERGES MICHEL

Il est encore en lice après son sacre de l’an dernier. Toujours au côté des populations en manque de moyen pour des soins de santé de qualité, Docteur Serge Michel Kodom, est un médecin panafricanisme d’origine Togolaise. De la foire «made in Togo», aux actions sociales, il n’a pas été de tout repos durant cette année . En effet, Dr Kodom michel, président de l’ONG AIMES-AFRIQUE a réalisé plus de 2.039 opérations chirurgicales gratuites sur toute l’étendue du territoire nationale ; fait déplacer des jeunes entrepreneurs de l’intérieur pour exposer leurs produit à la foire ; pour la rentrée 2019-2020, docteur Kodom Michel offre deux jolis bâtiments scolaires à l’EPP Yadè-Sodè ; Des médecins de AIMES AFRIQUE Allemagne ont éffectué une mission médico-chirurgicale de pose de prothèse de hanche qui a permi la réalisation d’une dizaine de prothèses de hanche aux patients recensés et retenus par l’ONG à la Clinique Internationale Dr Kodom de Lomé. Il est aussi à noté dans le cadre de son projet Ville-Santé, des missions sanitaires dans les villes notamment vogan, kpalimé, mango et kara cette année. Pour rappel, il avait été élu président de la commission intersectorielle chargée de la coopération internationale et de la promotion de l’agenda 2063 de l’Union Africaine à l’ECOSOCC -UA (Conseil Économique, Social et Culturel de l’Union
Africaine). L’ONG AIMES-AFRIQUE dont il est le fondateur, emploie plus de 1000 agents de santé. Il a été élevé au rang d’officier de l’ordre du mono par le président de la République.

16. *********

17. MENSAH PAPAVI KING

L’homme n’est plus à présenter. L’artiste confirmé, ancré à la tradition africaine en générale et togolaise en particulier, a lancé officiellement cette année son 9ème album dénommé «DENYIGBA». L’homme a su créer un art musical propre à lui. Outre sa carrière artistique, King Mensah a été très actif sur le front social et humanitaire en cette année 2019.

18. NOAMESHIE DJATOUGBE NATHALIE

Elle a reçu le 19 Mars dernier à New York le trophée “Femme et Sport” aux États-Unis. La Togolaise, première femme arbitre international de volley-ball, a été récompensée par ce prix. Ancienne joueuse de l’équipe nationale de volleyball, première femme arbitre internationale de volley pleinement qualifiée du continent africain et, aujourd’hui, vice-présidente du Comité National Olympique du Togo, Madame Noameshie a gravi un à un tous les échelons de l’encadrement sportif, s’employant activement à renforcer la présence des femmes et des jeunes filles dans le milieu sportif, et ce à tous les niveaux – de la base à l’administration du sport.

19. NUBUKPO KAKO

L’économiste togolais, vient de publier un nouveau livre cette année. En effet, le professeur Nubukpo, est l’auteur du livre «L’urgence africaine» avec pour sous titre « changeons de modèle économique ». Un livre a fait beaucoup de bruit et qui a fait sortir de leurs gongs plusieurs spécialistes de l’économie. L’année 2019 a été aussi celui de son ascension au poste de Doyen de la faculté de FACEG (Faculté des Sciences Économiques et de Gestion) à l’Université de Lomé. Professeur Titulaire en Sciences Économiques, Kako Nubukpo a éclairé plus d’un sur la nécessité pour l’Afrique de changer de modèle économique afin d’amorcer véritablement son développement.

20. PALI-TCHALLA ELISABETH ESSODOLOM

Femme battante, elle est la présidente de la filière karité du Togo, PDG de la STK. Femme entrepreneure, elle est la première femme africaine à disposer d’un parc l’importation de véhicules. A ce jour, elle emploie plus de 1000 personnes au niveau de ses différentes sociétés. En cette année, elle a su défendre les couleurs du Togo à la 12eme Conférence Internationale Annuelle sur le karité tenue en Mars dernier à Accra au Ghana. Madame PALI – TCHALLA millite pour l’émergence des femmes dans le domaine maritime.

21. PROF SANDA KOMLAN

Arrivé à la tête de l’Université de Kara en mars 2016, le Professeur Sanda n’a cessé de faire des innovations tant sur le plan des infrastructures que celui de l’amélioration des domaines d’études. En effet, l’homme a fait de l’Université de Kara une particularité, elle est devenue spécialiste des formations professionnelles très pointues. Sous son règne, les mouvements d’humeurs des étudiants de cette université ont baissé et beaucoup parlent d’un président ouvert au dialogue.

22. DR SYMENOUH KWASSI

Homme de vision, il est directeur d’entreprise et le président de l’Institut Supérieur de Droit et d’interprétariat (ISDI). Il a accompagné les acteurs togolais pour la valorisation des produits locaux et le made in Togo. Il a aussi décerné en cette année, des diplômes de fin d’études à 275 étudiants en parcours « Licence » et « Master » à la première promotion issue de cet établissement spécialisé dans la formation des sciences juridiques.

#TTI2019

Célébrer le Togo qui réussit

Le Comité d’organisation